AccueilGroupesS'enregistrerConnexion



 
FORUM fermé.

Partagez | 
 

 DEX ♣ “The truth will set you free, but first it will piss you off.”

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Dexter B. Richardson
avatar



Articles : 51
Côté coeur : Célibataire, pas le temps pour les histoires quand on a une enquête à mener
Job : Journaliste
Copyright : Bazzart/Tumblr


MessageSujet: DEX ♣ “The truth will set you free, but first it will piss you off.”    Mer 20 Aoû - 18:59

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Laissez moi vous raconter une histoire sur Dexter Byron Richarson , notre suspect du moment. Né le 23 mai 1979 à San Antonio, il est donc âgé de  35  ans. Dans la vie, il s'occupe en étant journaliste d'investigation. Il est actuellement célibataire, pas le temps pour autre chose que mon boulot et montre des préférences demisexuel. Pour finir, il a avoué lors de l'interrogatoire que son chiffre favori était le 21 quoi il aime joué au yams siffle ,qu'on lui avait déjà dit qu'il ressemblait à Matt Sexy Bomer et allait rejoindre les Queen
J'ai pris mes leçons auprès d'un grand journaliste de fiction. Clark Kent. Quoi, il était plutôt doué pour son boulot quand il était pas occupé à sauver le monde en Superman ? Enfin comme je disais, je lui ai piqué un truc ou deux, comme le faite d'être ce journaliste un peu maladroit, et timide de prime abord. Oui, faut bien se faire oublier au possible pour que les gens ne vous coincent pas. Je ne suis pas un hypocrite, non. Ce serait un comble pour moi qui est horreur du mensonge mais disons que je sais me faire discret quand l'occasion se présente et que cela me réussi plutôt bien. Vous savez journaliste d'investigation, c'est un boulot qui peut s'avérer un peu dangereux surtout quand on expose un cartel de drogue ou un homme politique véreux. Bref, se faire discret, c'est ma façon de me montrer prudent parce que c'est hors de question que j'abandonne mon boulot. Oui, je suis un workolic. Je vis, je mange, je dors, je respire boulot. En même temps, rien ne me fascine autant que la quête de la vérité. Mais cependant, je suis un homme plutôt posé, et à part mes tendances à l'excès quand il s'agit du boulot, je suis relativement sain d'esprit. Je ne suis pas forcément le meilleur pour les contacts humains, mais c'est par manque d'entraînement alors certain prennent cela pour une pointe d'élitisme. Il n'en ai rien. J'ai aussi une tendance, à cause de mon manque d'habitude, à avoir la langue acéré et sarcastique dans les mauvaises circonstances. Le côté maladroit ? Finalement pas tellement un rôle dans les situations sociales. Mais j'ai pour moi, un sourire qui me rends sympathique malgré mes bourdes, enfin c'est ce que me dit ma voisine mais elle a soixante et se prends un peu pour ma grand mère, alors elle n'est peut être pas objective. Je vais pas me plaindre en tous les cas des bons petits plats qu'elle me fait. J'avoue, je suis gourmand, très gourmand mais heureusement pour moi, je suis plutôt sportif et doué d'un bon métabolisme. Je peux me montrer particulièrement féroce quand je veux découvrir quelque chose pour un de mes articles mais je n'irais pas jusqu'à la méchanceté, disons que je fais preuve d'une curiosité maladive et une détermination à toute épreuve. Face aux agressions qu'engendre mon métier auprès de certaines foules, je reste stoïque, on ne peut pas plaire à tout le monde, et ce n'est pas nouveau le proverbe qui dit que la vérité fait mal. Croyez moi, je parle d'expérience mais au moins, même si la digestion est dure, ca vous permets d'avoir pleinement conscience de ce que vous avez entre les mains. Je suis doté d'un sens de l'humour et une pointe d'auto dérision, il le faut bien parce que je sais bien que je suis un peu en décalage par rapport aux normes de la société humaine. De part ma maladresse sociale, ma sexualité un peu différente, mon amour irrationnelle pour un boulot qui n'a rien de bien glorieux. Malgré les aléas de la vie, je reste quelqu'un qui a pas mal de maîtrise de soi et d'optimisme mais cela ne va pas non plus jusque de la naïveté. J'ai parfaitement conscience de la nature humaine, j'ai juste appris à en accepter les différents spectres.
Je suis myope comme une taupe, probablement les longues heures passé à fouiller dans les archives. En tous les cas, je porte souvent des lunettes même si il m'arrive quelquefois de mettre des lentilles de contact. Nous dirons que cela dépends des circonstances ♠ Je suis un fan de comic book, quoi faut jamais jugé un bouquin à sa couverture, ne jugeait pas un homme à son apparence professionnel. Je suis un nerd qui collectionne non seulement les bouquins mais aussi les objets collectors ♠ Quand je suis fatigué, j'ai tendance à bégayer, un reste de mon enfance durant laquelle j'ai du prendre quelques cours d'orthophonie. ♠ J'ai tendance à alterner café et boisson énergisante de manière à pouvoir encore passer des nuits blanches sans m'effondrer de sommeil ♠ Je prête pas mal d'attention à mon apparence dans mon quotidien professionnel, mais chez moi j'ai tendance à me laisser aller avec un vieux jogging et un tee shirt délavé ♠ Je suis apolitique, ce qui veut dire que je ne me retrouve dans aucun parti politique, ce qui m'aide à garder une certaine objectivité dans mes articles. ♠ Je suis amateur de bons alcools, quitte à boire vous ne me ferez certainement pas avalé de la piquette. ♠ J'apprécie le jazz. Donnait moi du Sidney Bechet, Louis Armstrong, Duke Ellington ou encore du Miles Davis. Je me détendrais sans le moindre souci. ♠ C'est peut être pour cela que j'ai un faible pour La Nouvelle Orléans que j'ai eu l'occasion de visiter à plusieurs reprises ou alors leur cuisine divine. ♠ Je suis fan de gadget électronique, alors oui je l'avoue j'ai un portable dernier cri avec lequel j'aime m'amuser à longueur de temps mais je vous avais prévenu que j'étais un nerd, non ?
Quel est votre sentiment face au chiffre neuf ?  Aucun sentiment particulier, c'est juste un modus operandi. Un choix comme un autre. Je ne suis pas naïf de ne pas comprendre l'impact, et j'ai dévoré plusieurs bouquins de psychologie sur les mécanismes de l'hystérie de masse.
En quoi votre quotidien est-il impacté par la situation actuelle?  La curiosité, l'envie de savoir. J'aurais peut être fait un bon flic, qui sait. En tous les cas, je sais que c'est devenu mon obsession à résoudre. Je suis journaliste d'investigation, découvrir la vérité derrière un mystère, c'est un peu ma seconde nature. Et ne nous leurrons pas, cela ne fera aucun mal à ma réputation journalistique si je suis le premier à déterrer les choses à savoir. Je continue mes autres articles de fond mais on peut dire que ma priorité quand j'ai du temps libre, c'est de découvrir le fin mot de tout cela.
Quel est votre opinion sur la manière dont les politiciens et les instances judiciaires gèrent la crise ?  De manière si bancale, que cela m'intrigue. Que je me demande si il n'y a pas d'autres vérités à découvrir derrière ses fiascos. Je ne me plains pas cela me donne de la matière pour quelques articles aux vitriols sur nos hautes sphères. Encore une partie à disséquer, analyser et mettre à jour. Je ne suis pas féru de scandale, mais j'aime exposé les faits dans leurs lumières la plus honnêtes.
Ce que je voudrais être ?  Un super héros exposant les injustices de ce monde ? Non, disons que j'aime ce que je suis mais je ne serais pas contre être un détecteur de mensonges même si je dois admettre une certaine facilité à détecter les personnes qui me racontent des cracs.
Ce que je déteste par-dessus tout ?  Le mensonge. Pas besoin de m'étendre plus longuement sur le sujet. Je pourrais débattre longuement sur l'intolérance et l'injustice mais de manière plus personnelle, ce qui m'insupporte le plus, c'est le mensonge brut. Je parle pas du petit mensonge quand vous êtes mômes pour pouvoir éviter une punition. Je parle du vrai mensonge. Celui qui par sa simple existence peut détruire des vies, des espoirs.
Quel serait mon plus grand malheur ?  Perdre mon travail, pour la simple et bonne raison que c'est mon unique raison de vivre. Ca me ferait un peu mal au cul de me retrouver au chômage, s'tu veux. Est-ce que perdre mon post me stopperai dans ma quête désespéré à faire le jour sur les affaires les plus insidieuses de ce monde ? Non, pas vraiment mais c'est toujours mieux d'avoir le salaire qui va avec pour payer ton loyer. Je suis pragmatique.
Comment j'aimerais mourir ?  Pour une bonne raison, je veux une mort qui est une signification, que ma vie ne soit pas juste un vide immense qui sera oublié, une fois que je serais entre quatre planches.




Dernière édition par Dexter B. Richardson le Dim 24 Aoû - 14:04, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas

Dexter B. Richardson
avatar



Articles : 51
Côté coeur : Célibataire, pas le temps pour les histoires quand on a une enquête à mener
Job : Journaliste
Copyright : Bazzart/Tumblr


MessageSujet: Re: DEX ♣ “The truth will set you free, but first it will piss you off.”    Mer 20 Aoû - 19:00

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


“All you have to do is write one true sentence. Write the truest sentence that you know.”

Jouons la fair play, après tout si je passes une partie de ma travail à disséquer la vie de gens à travers d'interview, il est de bon aloi que j'en fasse de même pour vous dévoilez ma propre histoire. Je doute qu'elle retienne l'attention comme celle des gens plus populaires sur qui j'en fais. Mais ne perdons pas plus de temps en mots superflus et allons-y

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Grandir au Texas, est-ce que cela ressemble aux clichés qui circulent avec des champs à perte de vue et de longues balades en cheval ?

Oui, et non. Le cliché de la famille Texane soudée ne nous fera pas défaut pour une bonne partie de mon enfance et mon adolescence. Mais mon père était un avocat de renom et non un fermier. Ma mère quand à elle était infirmière dans le service des urgences. Nous étions cinq. Je suis l'enfant du milieu, j'ai un frère plus vieux que moi de trois ans, et une jeune sœur cadette de cinq ans.  Les champs à perte de vue et les longues balades étaient réservés quand nous allions dans la ferme des parents de ma mère. J'adorais y passer mes vacances, y retrouvant un rythme de vie bien plus paisible que la ville ou nous résidions. La seule chose que je pourrais reprocher au Texas se sont ses croyances politiques. Non pas que je sois démocrate, non plus mais ils sont vraiment en arrière de plusieurs décennies. Mais pour être tout à fait honnête, je ne suis pas retourner au Texas depuis mon entrée à l'université.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Vous évoquez l'université, dite nous en plus sur quel genre d'élève vous étiez ?

Plutôt calme, même si je n'étais pas impopulaire au lycée, je n'étais pas le prototype du joueur de football. Je préférais nettement mes randonnées en solitaire que de jouer avec un ballon. J'étais cependant rédacteur du journal du lycée, et malgré ce que l'on pourrait croire, cela m'apportait plus de prestige que de mépris. Parce que grâce à mes articles, pas forcément approuvé par la direction, j'avais réussi à obtenir certains avantages pour mes camarades. Comme quoi, un article sur les effets des colorants alimentaires peut déclencher tout plein d'éléments en chaîne. Ce n'est qu'un exemple parmi tant d'autres. J'étais plutôt aussi un étudiant studieux et doué. Ce qui m'a permis de pouvoir partir avec un semestre d'avance à l'université, ce qui a été une chance inouïe au vu de la situation dans laquelle ma famille se retrouvait. J'ai laissé ma petite amie de l'époque et le Texas derrière moi, pour intégrer Columbia. New York a été une révélation.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je ne peux empêcher de noter que vous parler d'une situation avec votre famille, pouvez vous nous en dire un peu plus ?

Vous entrez directement dans le vif du sujet ? Mais puisqu'on doit en passer par là, je vais vous en parler un peu. Ce n'est pas le souvenir le plus réjouissant de ma vie et je n'en parle jamais. Vivre dans le déni, c'est plutôt pas mal sympathique des fois, non ? Vous vous souvenez, j'ai parlé d'une famille soudée pendant mon enfance et mon adolescence ? La raison pour laquelle, cela n'a pas duré, c'est que nous avons découvert que mon père était un menteur. Un homme que j’idolâtrais, que je plaçais sur un pied d'estale avait passé son temps à nous tromper. A prétendre être quelqu'un qu'il n'était pas. Un officier de police vint frapper un jour à notre porte pour nous annoncer que mon père avait été arrêté. Que Joseph Richardson n'était même pas son vrai nom. Quand il avait vingt quatre ans, Gregory Hansen avait usurpé l'identité d'un mort, falsifié des diplômes et poursuivre sa vie au Texas en s'évadant de prison. Oui, mon père n'était pas l'homme bon qu'il nous avait laissé croire.  Il avait du sang sur les mains, beaucoup de sang. Et apparemment si il avait réprimé ses pulsions pendant une longue période, ces vieux démons avaient fini par resurgir et c'est ainsi que les agences fédérales avaient fini par remettre la main sur lui. Je vous laisse un peu imaginer le scandale qui s'en est suivi et les conséquences sur ma famille. Ma mère n'a pas supporté de découvrir la vérité sur le monstre qu'elle avait épousé et a fini par mettre un terme à son existence. Mon frère et ma soeur se sont retrouvés à vivre chez mes grands parents quand à moi, je suis parti en programme avancé à l'université. Je vous avouerais que si j'ai gardé contact avec eux via courrier et téléphone, je n'ai jamais pu remettre les pieds là bas. Que je ne me suis jamais vanté des exploits de mon père et que j'ai fait mon maximum pour que personne ne soit au courant de mes origines. Le mensonge d'une vie qui n'avait jamais été réel.

Est-ce que je peux vous demander un peu plus de détails sur votre père ?

Non, enfin il vous suffira de lire les articles de journaux de l'époque. Disons juste que mon père a été condamné à la peine de mort et que c'était mérité.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Etes vous toujours en contact avec votre frère et votre soeur ?

Oui et non, disons que on se tient un peu au courant de ce qui se passe dans notre vie, mais on ne se voit que très rarement. Difficile en même temps de recycler les souvenirs de notre enfance sans sentir le lourd poids qui le recouvre. Ce n'est pas qu'on se soit éloignés, c'est que c'est un peu difficile pour nous de nous retrouver. Mais Grams, qui a 85 ans, a toujours autant d'énergie s'assure qu'on ne se perde pas complètement dans nos vies. Mon frère est militaire et ma sœur est médecins sans frontière. Je crois qu'on essaye tous à notre manière de combattre nos démons à travers nos métiers. Des métiers qui nous amènent à beaucoup voyager et à toujours avoir une raison de ne pas retourner au Texas.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Puisque vous évoquez le métier, peut-on savoir ce qui vous a poussé vers votre métier actuel ?

Le journalisme, j'avais déjà cela dans le sang bien avant les événements qui ont changés mon quotidien et mon existence entière. Mais je dois admettre que plus que jamais, j'ai bien été investi d'une mission pour découvrir la vérité. Je suis peut être cruel dans mon modus operandi, mais je ne peux pas permettre à d'autre de vivre dans le mensonge comme je l'ai fait. Le plus tôt, ils sauront la vérité, le plutôt ce sera le mieux pour eux. Qui plus est, j'aime décortiqué des puzzles. Je suis fier de ma carrière, et j'aime mon boulot plus que de raison, ce qui est probablement la cause d'un célibat encore bien présent alors que la plupart des amis de mon âge sont déjà au stade du deuxième enfant. Je m'investis totalement dans ce métier, au détriment d'une vie sociale quelconque et ce n'est pas un choix que je regrette, bien au contraire. Je dois dire que mon travail est une bonne excuse pour m'éviter justement de devoir m'investir, soyons totalement honnête. Ma plus grande fierté serait probablement d'obtenir un Pulitzer pour une de mes enquêtes de fond. Oui, je ne suis pas amateur de presse à scandale, ou potins mondains. Mon boulot consiste à un peu plus de profondeur, après tout je n'ai pas fait une double maîtrise en journalisme et science politique pour rien. Je rêve d'une nouvelle mission en terrain de guerre mais je sais que Washington est en ce moment au cœur d'une guerre encore plus intense de par sa subtilité.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Vous évoquez un célibat à longs termes, il vous est quand même arrivé d'avoir des relations même courte ?

Bien évidemment j'ai eu quelques histoires qui ont plus ou moins comptés au long de mon existence.  Le truc, c'est que je me définis comme demi sexuel, c'est à dire que j'ai besoin d'une connexion émotionnelle pour éprouver de l'attirance sexuelle pour quelqu'un. Pas besoin d'être forcément amoureux, mais j'ai besoin d'être investi dans une personne que ce soit pour une raison ou pour une autre. Disons que ce qui attirera mon attention n'est pas le physique d'une personne, même si je peux le reconnaître et l'admirer. Pour que j'ai envie de la personne, il me faudra quelque chose de plus profond. J'ai été dans trois relations d'importances dans ma vie, je suis tombé amoureux deux fois et l'une de celle ci n'était même pas une de mes relations. C'est un peu compliqué à expliquer sur le papier mais c'est pour vous montrer qu'il ne me faut pas forcément des sentiments amoureux pour être dans une relation épanouie même sur le plan sexuel. Mais comme je disais, il y a eu quatre personne de fortes importances dans mon passé. Ma petite amie de lycée, que les circonstances de la vie m'a fait quitté mais je ne pouvais pas rentrer dans les détails. Un de mes professeurs d'université qui s'est avéré marié après quelques mois d'une histoire basé sur un profond respect et une admiration sans borne. Mon cas d'amour à sens unique lorsque j'étais encore à l'université, un de mes étudiants lorsque j'étais professeur assistant. Je crois que ca a été la première personne dont j'ai réellement été amoureux mais il ne sait jamais rien passé parce qu'il avait une petite amie, et qu'il me regardait comme un mentor et non comme un amant potentiel. Nous avons perdu le contact, après le semestre quand j'ai eu mon diplôme. La dernière relation de mon existence qui s'est inscrit dans le temps, on a été ensemble pendant quatre ans. Je l'aimais mais elle ne supportait pas ma dévotion à mon travail. C'était il y a trois ans mais je ne ressens pas de vide à ce niveau là.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Un dernier mot pour la fin ?

Vous voulez que je vous balance une phrase philosophique pour conclure mon chapitre ? Non, ce n'est pas mon style. J'ai ma vision de la vie mais je n'ai aucune intention de l'imposer aux autres. Je dirais juste que je ne me laisserais pas tromper ou manipuler comme certains de mes collègues. Je veux le fin mot de cette histoire de neuf et d'assassinats. Je crois que j'ai juste besoin de comprendre le pourquoi ... Réponse que je n'ai jamais eu ni du monstre, ni de ma mère qui nous as laissé tomber alors que nous étions autant pris qu'elle dans la tourmente médiatique. Bye bye American Pie Life.


DERRIERE L'ECRAN

Hey moi c'est Lexo again j'ai toujours le même âge je vous ai trouvé parce que je suis faible, et que c'est thomas derrière l'écran, me frappez pas  et je pense que j'aime mon bébé et j'ai une crise d'égo huhu . J'ai bien lu le réglement je sais que vous aimez les danettes siffle .
Code:
[b]Matt Bomer[/b] ► [i]Dexter B. Richardson[/i]

Propriété de Nine O' Shock (c) So'


Dernière édition par Dexter B. Richardson le Mar 26 Aoû - 18:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Tasha Roudnikov
avatar



Articles : 1320
Côté coeur : Célibataire endurci
Job : Tueuse à gage
Copyright : Lya


Feuille de personnage
Tes rps en cours:
Dans ton ipod:
Tes passions:

MessageSujet: Re: DEX ♣ “The truth will set you free, but first it will piss you off.”    Mer 20 Aoû - 20:53

Pas bien d'être faible comme ça  siffle 
Bomer quoi  bave
J'ai vraiment hâte d'en savoir plus sur ce journaliste.   
Re bienvenue chez toi  yeah yeah


- it's where my demons hide -
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
"Ma garce de vie s'est mise à danser devant mes yeux, et j'ai compris que quoi qu'on fasse, au fond, on perd son temps, alors autant choisir la folie."  
Revenir en haut Aller en bas

Thelma Darkor
avatar



Articles : 474
Côté coeur : Avoir un coeur de pierre n'aide pas à tisser des belles et grandes relations
Job : Journaliste officiellement (Agent du Mossad en réalité)
Copyright : Yumita & Tumblr


Feuille de personnage
Tes rps en cours:
Dans ton ipod: Pop Rock
Tes passions:

MessageSujet: Re: DEX ♣ “The truth will set you free, but first it will piss you off.”    Mer 20 Aoû - 21:06

Re-Re-Bienvenue petiot !
Un collègue journaliste, un vrai journaliste imbu de sa personne, je sens qu'on ne va pas s'entendre mais que ça va être drôle !!
Amuse toi bien avec ce personnage Very Happy


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas

Dexter B. Richardson
avatar



Articles : 51
Côté coeur : Célibataire, pas le temps pour les histoires quand on a une enquête à mener
Job : Journaliste
Copyright : Bazzart/Tumblr


MessageSujet: Re: DEX ♣ “The truth will set you free, but first it will piss you off.”    Jeu 21 Aoû - 6:12

Merci Tashounette, oui c'est l'effet TNH, j'ai pas résisté à Bomer brille Pis ca faisait longtemps je l'avais joué Very Happy

Thelma, imbu de lui même ? Euh, non pas vraiment ><' Y a méprise
Enfin merci Wink


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
“Vous êtes vous déjà demandé quelle trace laisse notre passage su terre. Si une seule vie peut réellement avoir un effet sur le monde, ou si les choses que nous faisons ont une quelconque importance. Moi je crois que oui, et je crois qu’un seul homme peut changer la vie de beaucoup d’autres pour le meilleur ou pour le pire.”
Revenir en haut Aller en bas

✘ Invité ✘

Invité




MessageSujet: Re: DEX ♣ “The truth will set you free, but first it will piss you off.”    Lun 25 Aoû - 21:00

Mon Dieuuuuuuu je MEURS Matt Bomer est juste trop CRAQUANT. Toi et moi c'est sûr qu'on va se trouver un lien d'enfer marry me
Revenir en haut Aller en bas

Dexter B. Richardson
avatar



Articles : 51
Côté coeur : Célibataire, pas le temps pour les histoires quand on a une enquête à mener
Job : Journaliste
Copyright : Bazzart/Tumblr


MessageSujet: Re: DEX ♣ “The truth will set you free, but first it will piss you off.”    Mar 26 Aoû - 17:25

Haha pas de souci Wink


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
“Vous êtes vous déjà demandé quelle trace laisse notre passage su terre. Si une seule vie peut réellement avoir un effet sur le monde, ou si les choses que nous faisons ont une quelconque importance. Moi je crois que oui, et je crois qu’un seul homme peut changer la vie de beaucoup d’autres pour le meilleur ou pour le pire.”
Revenir en haut Aller en bas

Samuel Walker
avatar



Articles : 564
Côté coeur : célibataire endurci mes pauvres enfants avec mon boulot je peux pas me permettre autre chose que des coups d'un soir!
Job : Agent de la CIA - Nom de couverture Ethan Lynch, job: garde du corps de Thomas Adams
Copyright : (c)So


Feuille de personnage
Tes rps en cours:
Dans ton ipod:
Tes passions:

MessageSujet: Re: DEX ♣ “The truth will set you free, but first it will piss you off.”    Mar 26 Aoû - 19:04

jte valide bitch siffle et sans le formulaire parce que j'suis une racaille xD

mais je voudrais en savoir plus sur le daron moi je pourrais savoir brille brille brille ?


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I don't know where you're going But do you got room for one more troubled soul? I don't know where I'm going But I don't think I'm coming home and I said I'll check in tomorrow if I don't wake up dead
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas

Thomas J. Adams
avatar



Articles : 1334
Côté coeur : “If you are ready to cry..to feel the pain..to take the risk? You are ready for love”
Job : Si seulement il pouvait avoir le métier qu'il désire .. en attendant, il se fait embobiné par la cia qui argumente sur son point faible.
Copyright : avatar : minddreamer; code: anaelle; gifs : tumblr


MessageSujet: Re: DEX ♣ “The truth will set you free, but first it will piss you off.”    Mar 26 Aoû - 19:06

Mais t'es une feignasse siffle tu te venges que t'as pas eu le corps de Tomate pour cela que tu me mets pas le beau formulaire avoue Crying or Very sad maybe si t'es sage, ca peut se négocier que je te révèle tout héhé


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
“So it's not gonna be easy. It's going to be really hard; we're gonna have to work at this everyday, but I want to do that because I want you. I want all of you, forever, everyday. You and me... everyday.”
Revenir en haut Aller en bas

Samuel Walker
avatar



Articles : 564
Côté coeur : célibataire endurci mes pauvres enfants avec mon boulot je peux pas me permettre autre chose que des coups d'un soir!
Job : Agent de la CIA - Nom de couverture Ethan Lynch, job: garde du corps de Thomas Adams
Copyright : (c)So


Feuille de personnage
Tes rps en cours:
Dans ton ipod:
Tes passions:

MessageSujet: Re: DEX ♣ “The truth will set you free, but first it will piss you off.”    Mar 26 Aoû - 19:11

jsuis toujours sage ange
ouais chavoue jai eu la flemme mais si tu insiste je peux aller le chercher hein siffle


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I don't know where you're going But do you got room for one more troubled soul? I don't know where I'm going But I don't think I'm coming home and I said I'll check in tomorrow if I don't wake up dead
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas

Thomas J. Adams
avatar



Articles : 1334
Côté coeur : “If you are ready to cry..to feel the pain..to take the risk? You are ready for love”
Job : Si seulement il pouvait avoir le métier qu'il désire .. en attendant, il se fait embobiné par la cia qui argumente sur son point faible.
Copyright : avatar : minddreamer; code: anaelle; gifs : tumblr


MessageSujet: Re: DEX ♣ “The truth will set you free, but first it will piss you off.”    Mar 26 Aoû - 19:13

Non c'est bon je te pardonnes, on pourra régler ça en privé fuck me hard


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
“So it's not gonna be easy. It's going to be really hard; we're gonna have to work at this everyday, but I want to do that because I want you. I want all of you, forever, everyday. You and me... everyday.”
Revenir en haut Aller en bas

Samuel Walker
avatar



Articles : 564
Côté coeur : célibataire endurci mes pauvres enfants avec mon boulot je peux pas me permettre autre chose que des coups d'un soir!
Job : Agent de la CIA - Nom de couverture Ethan Lynch, job: garde du corps de Thomas Adams
Copyright : (c)So


Feuille de personnage
Tes rps en cours:
Dans ton ipod:
Tes passions:

MessageSujet: Re: DEX ♣ “The truth will set you free, but first it will piss you off.”    Mar 26 Aoû - 19:21

proposition indécente siffle


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I don't know where you're going But do you got room for one more troubled soul? I don't know where I'm going But I don't think I'm coming home and I said I'll check in tomorrow if I don't wake up dead
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas

✘ Contenu sponsorisé ✘






MessageSujet: Re: DEX ♣ “The truth will set you free, but first it will piss you off.”    

Revenir en haut Aller en bas
 

DEX ♣ “The truth will set you free, but first it will piss you off.”

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
CASE N°9
 :: Les suspects :: Les acquittés
-