AccueilGroupesS'enregistrerConnexion



 
FORUM fermé.

Partagez | 
 

 we stopped checking for monsters under our bed when we realized they were inside us.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Jacob A. Rivers
avatar



Articles : 1102
Côté coeur : Célibataire
Job : Brancardier
Copyright : Schizophrenic


MessageSujet: we stopped checking for monsters under our bed when we realized they were inside us.   Mar 8 Juil - 17:02

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Laissez moi vous raconter une histoire sur JACOB ADAM RIVERS, notre suspect du moment. Né(e) le 07 NOVEMBRE 1988 à ABERDEEN, il est donc âgé de  25 ANS. Dans la vie, il s'occupe en étant BRANCARDIER. Il est actuellement CELIBATAIRE et montre des préférences HETEROSEXUELLES. Pour finir, il a avoué lors de l'interrogatoire que son chiffre favori était le 21 ,qu'on lui avait déjà dit qu'il ressemblait à NICOLAS SIMOES et allait rejoindre les WHITE ROOK
La première chose qu'on ressent en voyant Jacob c'est cette distance qu'il a toujours l'air de mettre entre lui et vous, comme s'il n'éprouvait aucun intérêt particulier à interagir avec un autre humain et qu'il s'en tiendra au minimum syndical de la bienséance sociale. Certains le pensent donc timide, ou en tout cas introverti, et c'est sans doute vrai, même s'il lui arrive d'avoir ce petit sourire doux quand il est perçoit quelque chose qui lui plait sincèrement en vous. Il peut lui prendre alors de poser des questions sur vous, mais il ne parle vraiment de lui que quand il a bien bu et il est particulièrement doué pour changer de sujet. Il ne tient jamais en place mais il reste toujours prudent dans ce qu'il fait. Il déteste perdre le contrôle. 
Jacob se fait maintenant appeler Jack. Il aime voyager et s'émerveiller d'un rien. Tous les êtres vivants le fascinent et il pourrait observer un simple moineau pendant des heures. Il joue de la guitare et a du mal à rester un instant sans musique - d'ailleurs, c'est le seul truc qu'il reproche à la nature, il manquerait bien une petite BO sympa à tous ces paysages. Il décolle les étiquettes des bouteilles et les transforme machinalement en confettis quand il est mal à l'aise, c'est à dire dès qu'il est seul avec quelqu'un. Il est incapable de regarder ce qu'il entoure sans dévier la trajectoire de ses pas et il a déjà failli se faire renverser plusieurs fois comme ça. Il faut compter plusieurs heures pour espérer avoir une réponse à un sms, mais en même temps il faut lui pardonner, ça faisait des années qu'il n'avait plus eu de téléphone.
Quel est votre sentiment face au chiffre neuf ?  Rien, encore. Je viens seulement de rentrer en Amérique et même si l'inquiétude est bien là je n'ai pas encore eu le temps d'être imprégné par la terreur qui colle à ce chiffre...
En quoi votre quotidien est-il impacté par la situation actuelle?  Bah, pour commencer, je suis revenu chez mes parents. Après 5 ans à faire le tour du monde c'est déjà un impact assez énorme à mon goût...
Quel est votre opinion sur la manière dont les politiciens et les instances judiciaires gèrent la crise ?  Avec des mensonges, comme d'habitude... Mais pour une fois, eux aussi ont peur. Vous voulez un secret? Ils ne contrôlent plus rien...
Ce que je voudrais être ?  Un puma. Un oiseau. N'importe quoi.
Ce que je déteste par-dessus tout ?  Avoir les doigts fripés par l'eau. Sérieux rien que pour ça je suis incapable de tenir en place dans un bain.
Quel serait mon plus grand malheur ?  Que mon secret soit découvert... Quoi que ce serait peut être un soulagement, au fond.
Comment j'aimerais mourir ?  Aussi tordu que cela puisse paraître, je me suis toujours dit que je me suiciderai un jour ; pas que je n'aime pas la vie, mais  c'est la seule façon d'en avoir le contrôle... Ma décision, mes conditions... Mais c'est sans doute facile à dire quand on n'y pense que dans un futur lointain.



Dernière édition par Jacob A. Rivers le Mer 9 Juil - 11:29, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas

Jacob A. Rivers
avatar



Articles : 1102
Côté coeur : Célibataire
Job : Brancardier
Copyright : Schizophrenic


MessageSujet: Re: we stopped checking for monsters under our bed when we realized they were inside us.   Mar 8 Juil - 17:03

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Some say you're a trouble boy, just because you like to destroy

Vendredi 18 août 2006
« Mes dents sont hyper lourdes... Vos dents sont pas hyper lourdes ?! » Un rire s’échappa de mes lèvres tandis que je jetai un regard à Aiden qui cuvait sur la banquette arrière. A côté de lui, Thomas eut un air désespéré, bien trop clean pour comprendre ce genre de conversations. Se rappeler de sa présence sur mes sièges en cuir me fit froncer les sourcils. Quel putain de loser. Pourquoi avait-il fallu que ma mère insiste pour que je l’emmène à cette fête avec nous ? Nous nous détestions depuis le début du collège, et nous savions très bien que cela ne changerait jamais.

Je montais le son de l’autoradio, poussant encore un peu sur l’accélérateur. Il fallait que je l’oublie un peu ; à part la présence de ce parasite, cette soirée commençait bien, très bien, et nous n’avions même pas commencé à boire ; j’avais hâte d’arriver pour commencer. Tous les gosses de riches habituels seraient présents. On se mettrait encore à l’envers et se donnerait en spectacle, tout en sachant très bien que la presse se délecterait à nouveau de nos excès - Hey ! Regardez donc ce que font les rejetons des plus grandes figures politiques américaines, pendant que vous vous effondrez dans votre lit après vous être tué à la tâche pour payer la location de votre appart minable! - Nous étions pathétiques, vulgaires, irrespectueux ; et nous adorions ça.

Le regard d’Allison me fit tourner les yeux vers elle. Elle était sublime, comme toujours, et la façon qu’elle avait de me couver du regard me donnait l’impression d’être invincible. Un sourire accroché aux lèvres, ma main droite lâcha le volant pour caresser sa joue. Peut-être était-ce la coke que j’avais pris qui me faisait réaliser ça, mais bordel, j’étais complètement dingue d’elle. Pas autant qu’elle l’était de moi, c’était certain…Mais assez pour penser à elle en permanence. Assez aussi pour avoir l’impression d’avoir du mal à respirer à chaque fois qu’elle n’était pas dans la même pièce que moi. Ou pour imaginer les pires drames à chaque fois qu’elle tardait à répondre à mes messages. Pour que mon premier geste en me réveillant soit de tendre le bras en espérant la trouver près de moi. J’étais prêt à beaucoup de choses, simplement pour la voir sourire, allant jusqu’à la laisser gagner aux jeux videos ou ne pas râler quand elle piochait dans mon assiette. Elle était différente des autres, différente de toutes les pouffes que j’avais pu me faire auparavant ; et tout ce qui m’importait était de ne pas la perdre.

Enivré par son regard, je me penchais pour l’embrasser. Et puis, soudainement, ce bruit monstrueux sur le capot de ma voiture.

Je ne me souviens plus de grand-chose, si ce n’est des cris d’Allison. Je ne me rappelle plus être sorti de la voiture, mais je me suis retrouvé debout sur le bitume, paralysé face au corps sans vie du cycliste que je venais de renverser. Thomas m’avait supplié d’appeler la police, Allison et Aiden m’avaient promis de me soutenir, mais je n’ai pas pu. On sait très bien ce qu’ils font des types comme moi en prison. Et puis, j’aurais perdu ma copine, tous mes potes, mon confort… Je n’étais pas prêt à renoncer à tout ça, pas pour un connard qui décide de faire du vélo en pleine campagne au milieu de la nuit. Alors, j’ai forcé mes amis à m’aider à jeter le corps et le vélo dans un ravin, et je leur ai fait promettre de ne rien dire, jamais.

Et ils tinrent parole. Peut-être par fidélité, mais plutôt par peur, j’imagine ; honnêtement, tant que j’échappais à la justice, je me foutais des raisons qui les poussaient de me couvrir. Et les premières semaines, j’ai réussi à faire comme si rien n’était jamais arrivé. Je m’en étais persuadé, même, je n’y pensais même pas, mon cerveau avait tout occulté comme on oublie un mauvais rêve. Et puis, ils ont fini par retrouver le cadavre, et tout m’est revenu. Je ne pouvais plus dormir, plus manger, plus respirer sans que la culpabilité et le dégoût de moi-même ne m’écrase. Alors, au lieu de me dénoncer, je suis parti. J’ai profité qu’Aiden s’envole en France dans son jet privé pour quitter le continent, et j’ai disparu sans laisser de traces. J’ai appris par les médias Européens qu’on me cherchait, les premières semaines, pensant à un kidnapping visant à nuire à la fortune de mes parents. C’était certes plus crédible que ce que je faisais vraiment : du stop. Sans un sou, j’ai fait la manche, sympathisé avec des inconnus, marché pendant des jours entiers, dormant chez qui voulait bien de moi ; moi, le gosse riche qui refusait jusque-là de m’asseoir dans une voiture si elle n’avait pas de sièges en cuir. J’ai ainsi traversé une partie de l’Europe et de l’Asie. Puis, arrivé en Mongolie, j’y suis resté. Je m’étais toujours imaginé que la plus belle chose qui m’était arrivé était la Porsche que mes parents m’avaient offerts pour mes 16 ans, mais ça, c’était avant… Avant de réaliser que rien sur cette terre ne valait la contemplation d’un troupeau de chevaux sauvages allant boire à une rivière, ni même le vol d’un faucon dans le ciel immaculé ou la chaleur avec laquelle une famille mongole pouvait vous accueillir dans sa yourte sans jamais rien demander en échange.

La vie aurait pu continuer à s’écouler comme ça encore des années, et c’était tout ce que je demandais. J’avais appris à monter à cheval, à lire le cyrillique, à aimer le thé au lait de yack. Mais même dans la yourte la plus reculée de Mongolie, il y a la télé. C’est ainsi que j’ai appris, pour les neufs. Pire encore, j’ai réalisé que le père d’Allison, secrétaire au cabinet, faisait partie des victimes, et que sa vie et celle de mes parents étaient menacées. C’est ce qui m’a poussé à rentrer.

C’était la première fois que je voyais mon père pleurer, peut-être même la première fois aussi qu’il me prenait dans ses bras. Mais par chance, au milieu de toute cette psychose autour du neuf, ma réapparition est plutôt passée inaperçu dans la presse, qui s’est contentée d’un article en bas de page racontant que j’avais simplement fugué. Je ne suis pas encore allé voir Allison, ni même Aiden ou Thomas, et je ne sais pas si je le ferai un jour ; je me contente d’être là, pas trop loin...



DERRIERE L'ECRAN

Hey moi c'est Sitting Duck j'ai 20 ans je vous ai trouvé grace à Tite Fofisse Very Happy  et je pense que du mal de ce forum, c'est évident, c'est pour ça que je me suis inscrite. J'ai bien lu le réglement je sais que vous aimez les  sex me .
Code:
[b]Nicolas Simoes[/b] ► [i]Jacob A. Rivers[/i]

Propriété de Nine O' Shock (c) So'


Dernière édition par Jacob A. Rivers le Mer 9 Juil - 11:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Thomas J. Adams
avatar



Articles : 1334
Côté coeur : “If you are ready to cry..to feel the pain..to take the risk? You are ready for love”
Job : Si seulement il pouvait avoir le métier qu'il désire .. en attendant, il se fait embobiné par la cia qui argumente sur son point faible.
Copyright : avatar : minddreamer; code: anaelle; gifs : tumblr


MessageSujet: Re: we stopped checking for monsters under our bed when we realized they were inside us.   Mar 8 Juil - 22:28

Bienvenue sur le forum  Very Happy 
Si tu as la moindre question, n'hésite surtout pas :p en tous les cas, notre premier membre qui pourra soigner nos bobos youpi o/
Hâte de le lire ta fichounette  cheers 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
“So it's not gonna be easy. It's going to be really hard; we're gonna have to work at this everyday, but I want to do that because I want you. I want all of you, forever, everyday. You and me... everyday.”
Revenir en haut Aller en bas

Samuel Walker
avatar



Articles : 564
Côté coeur : célibataire endurci mes pauvres enfants avec mon boulot je peux pas me permettre autre chose que des coups d'un soir!
Job : Agent de la CIA - Nom de couverture Ethan Lynch, job: garde du corps de Thomas Adams
Copyright : (c)So


Feuille de personnage
Tes rps en cours:
Dans ton ipod:
Tes passions:

MessageSujet: Re: we stopped checking for monsters under our bed when we realized they were inside us.   Mar 8 Juil - 22:37

OH MY FUCKING GOOODDDmichet je viens d'avoir ton mp ma poupoule muhahahaha on savait pas qui c'était et la tu m'envoies du rêve muhahahaha
comment suis trop trop happy dte voir ici huhuhhu on va pouvoir se faire des liens


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I don't know where you're going But do you got room for one more troubled soul? I don't know where I'm going But I don't think I'm coming home and I said I'll check in tomorrow if I don't wake up dead
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas

Jacob A. Rivers
avatar



Articles : 1102
Côté coeur : Célibataire
Job : Brancardier
Copyright : Schizophrenic


MessageSujet: Re: we stopped checking for monsters under our bed when we realized they were inside us.   Mar 8 Juil - 22:40

Haha j'avoue que sans les mps j'étais un peu en mode incognito haha il est plus poilu que Jayjay  Very Happy 
Merciiii je vous aime vous me manquiez  sex me I love you 
Revenir en haut Aller en bas

Thomas J. Adams
avatar



Articles : 1334
Côté coeur : “If you are ready to cry..to feel the pain..to take the risk? You are ready for love”
Job : Si seulement il pouvait avoir le métier qu'il désire .. en attendant, il se fait embobiné par la cia qui argumente sur son point faible.
Copyright : avatar : minddreamer; code: anaelle; gifs : tumblr


MessageSujet: Re: we stopped checking for monsters under our bed when we realized they were inside us.   Mar 8 Juil - 22:42

cache Comment j't'avais même pas reconnu mais pour ma défense j'étais pas au courant  ange 
Enfin  yeah c'est trooooooooooooooooooop bien


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
“So it's not gonna be easy. It's going to be really hard; we're gonna have to work at this everyday, but I want to do that because I want you. I want all of you, forever, everyday. You and me... everyday.”
Revenir en haut Aller en bas

Samuel Walker
avatar



Articles : 564
Côté coeur : célibataire endurci mes pauvres enfants avec mon boulot je peux pas me permettre autre chose que des coups d'un soir!
Job : Agent de la CIA - Nom de couverture Ethan Lynch, job: garde du corps de Thomas Adams
Copyright : (c)So


Feuille de personnage
Tes rps en cours:
Dans ton ipod:
Tes passions:

MessageSujet: Re: we stopped checking for monsters under our bed when we realized they were inside us.   Mar 8 Juil - 22:43

grave t'aurais pu la jouer james bond wesh
haha tu veux que je lui prenne rdv chez l'esthéticienne ?
muhahahha toi aussi tu me manquais ça fait plaisir han la lala jsuis trop happy


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I don't know where you're going But do you got room for one more troubled soul? I don't know where I'm going But I don't think I'm coming home and I said I'll check in tomorrow if I don't wake up dead
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas

Jacob A. Rivers
avatar



Articles : 1102
Côté coeur : Célibataire
Job : Brancardier
Copyright : Schizophrenic


MessageSujet: Re: we stopped checking for monsters under our bed when we realized they were inside us.   Mar 8 Juil - 22:53

Oui sans avoir lu le mp d'abord je vois pas comment t'aurais pu deviner, t'inquiètes Very Happy
Mais hého on touche pas à la pilosité de Jackounet hun  nan J'te vois venir Very Happy

Dites je flood (promis je me flagellerai pour la peine), mais vous avez fait un taff de dingue pour le design et le codage, y en a la moitié je pensais pas que c'était faisable xD
Revenir en haut Aller en bas

Samuel Walker
avatar



Articles : 564
Côté coeur : célibataire endurci mes pauvres enfants avec mon boulot je peux pas me permettre autre chose que des coups d'un soir!
Job : Agent de la CIA - Nom de couverture Ethan Lynch, job: garde du corps de Thomas Adams
Copyright : (c)So


Feuille de personnage
Tes rps en cours:
Dans ton ipod:
Tes passions:

MessageSujet: Re: we stopped checking for monsters under our bed when we realized they were inside us.   Mar 8 Juil - 23:02

muhahhaha quoi parait que ça fait pas mal la cire siffle

au fait t'as opté pour brancardier alors? ou t'es toujours dans le flou?

t'inquietes tu peux flooder c'est légal ici xD et même recommandé pour les bonne rigolades.

huhuhuu merci beaucoup  love love  il ma parfois donné du fila retordre alors ça fait plaisir


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I don't know where you're going But do you got room for one more troubled soul? I don't know where I'm going But I don't think I'm coming home and I said I'll check in tomorrow if I don't wake up dead
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas

Jacob A. Rivers
avatar



Articles : 1102
Côté coeur : Célibataire
Job : Brancardier
Copyright : Schizophrenic


MessageSujet: Re: we stopped checking for monsters under our bed when we realized they were inside us.   Mar 8 Juil - 23:09

C'est pas question de douleur, c'est question de virilité  Razz 

Ouiii j'ai hésité mais je pars sur brancardier, comme il a passé les dernières années à l'étranger je voulais un truc qui ne nécessite pas d'études et de trop longs entraînements, mais qui soit quand même plus ou moins dans le feu de l'action, donc c'est ce qui me paraît le mieux  ange Mais comme je change d'avis toutes les trois minutes, d'ici que je finisse ma fiche, hein... What a Face

Oow yeah, compte sur moi pour flooder alors, je suis votre homme  mouahah 

Et tu m'étonnes! Mais on reconnaît bien ta patte et y a franchement des trucs impressionnants!
Revenir en haut Aller en bas

Thomas J. Adams
avatar



Articles : 1334
Côté coeur : “If you are ready to cry..to feel the pain..to take the risk? You are ready for love”
Job : Si seulement il pouvait avoir le métier qu'il désire .. en attendant, il se fait embobiné par la cia qui argumente sur son point faible.
Copyright : avatar : minddreamer; code: anaelle; gifs : tumblr


MessageSujet: Re: we stopped checking for monsters under our bed when we realized they were inside us.   Mar 8 Juil - 23:11

Moi je veux un brancardier parce que je risque de faire une syncope en voyant le Jacob débarqué #tomestunelopette

Bref, j'confirmes elle a souffert la dame avec son design haha mais j'avais sorti la jupette de pompomgirl, ca lui a fait de l'effet siffle


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
“So it's not gonna be easy. It's going to be really hard; we're gonna have to work at this everyday, but I want to do that because I want you. I want all of you, forever, everyday. You and me... everyday.”
Revenir en haut Aller en bas

Samuel Walker
avatar



Articles : 564
Côté coeur : célibataire endurci mes pauvres enfants avec mon boulot je peux pas me permettre autre chose que des coups d'un soir!
Job : Agent de la CIA - Nom de couverture Ethan Lynch, job: garde du corps de Thomas Adams
Copyright : (c)So


Feuille de personnage
Tes rps en cours:
Dans ton ipod:
Tes passions:

MessageSujet: Re: we stopped checking for monsters under our bed when we realized they were inside us.   Mar 8 Juil - 23:13

xD tant que tu portes pas de robes ça devrait aller siffle pas comme Thomas siffle

haha ouais chavoue mais c'est cool en plus on en a pas encore de ce groupe la d'après ce que j'ai pu voir donc ça tombe bien hihihi


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I don't know where you're going But do you got room for one more troubled soul? I don't know where I'm going But I don't think I'm coming home and I said I'll check in tomorrow if I don't wake up dead
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas

Jacob A. Rivers
avatar



Articles : 1102
Côté coeur : Célibataire
Job : Brancardier
Copyright : Schizophrenic


MessageSujet: Re: we stopped checking for monsters under our bed when we realized they were inside us.   Mer 9 Juil - 7:25

Haha Thomas ce serait trop drôle que leurs retrouvailles se passent dans l'ambulance genre t'as eu un malaise et tu te réveilles tout seul à l'arrière du camion avec Jack  héhé bonjour j'aime torturer nos perso
Revenir en haut Aller en bas

Thomas J. Adams
avatar



Articles : 1334
Côté coeur : “If you are ready to cry..to feel the pain..to take the risk? You are ready for love”
Job : Si seulement il pouvait avoir le métier qu'il désire .. en attendant, il se fait embobiné par la cia qui argumente sur son point faible.
Copyright : avatar : minddreamer; code: anaelle; gifs : tumblr


MessageSujet: Re: we stopped checking for monsters under our bed when we realized they were inside us.   Mer 9 Juil - 10:10

Mouark t'es diabolique mais c'est faisable, vu qu'il a tendance ses piqûres d'insulines, il a tendance à se taper des malaises d'hypoglycémie -_-'


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
“So it's not gonna be easy. It's going to be really hard; we're gonna have to work at this everyday, but I want to do that because I want you. I want all of you, forever, everyday. You and me... everyday.”
Revenir en haut Aller en bas

Samuel Walker
avatar



Articles : 564
Côté coeur : célibataire endurci mes pauvres enfants avec mon boulot je peux pas me permettre autre chose que des coups d'un soir!
Job : Agent de la CIA - Nom de couverture Ethan Lynch, job: garde du corps de Thomas Adams
Copyright : (c)So


Feuille de personnage
Tes rps en cours:
Dans ton ipod:
Tes passions:

MessageSujet: Re: we stopped checking for monsters under our bed when we realized they were inside us.   Mer 9 Juil - 10:13

ça fait un peu pervers ce que tu dis msieur brancardier siffle


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I don't know where you're going But do you got room for one more troubled soul? I don't know where I'm going But I don't think I'm coming home and I said I'll check in tomorrow if I don't wake up dead
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas

Jacob A. Rivers
avatar



Articles : 1102
Côté coeur : Célibataire
Job : Brancardier
Copyright : Schizophrenic


MessageSujet: Re: we stopped checking for monsters under our bed when we realized they were inside us.   Mer 9 Juil - 10:16

Haha ça pourrait être parfait alors  siffle 
Woah l'autre tout de suite, comme si moi j'avais l'esprit déplacé... Tu me prends pour quoi, une ancienne de BTP, peut être? Very Happy  I love you 
Revenir en haut Aller en bas

Thomas J. Adams
avatar



Articles : 1334
Côté coeur : “If you are ready to cry..to feel the pain..to take the risk? You are ready for love”
Job : Si seulement il pouvait avoir le métier qu'il désire .. en attendant, il se fait embobiné par la cia qui argumente sur son point faible.
Copyright : avatar : minddreamer; code: anaelle; gifs : tumblr


MessageSujet: Re: we stopped checking for monsters under our bed when we realized they were inside us.   Mer 9 Juil - 11:48

Evil


 
   [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  
   
 
   

Félicitations tu es validé!

 
   

  Et oui, c'est moi qui m'occupe de ta validation du coup j'sais pas j'hésite haha non je rigoles enfin j'ai aimé ta fichounette, hâte de voir comment tout va se passer pour le retour du fils prodigue enfin j'ai enfin compris d'où Thomas a hérité son sens du scandaleux /out/....Comme promis tu reçois ta paire de chaussons moelleux pour visiter le forum. Bienvenue à la maison! Tu peux commencer par aller poster [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et effectuer toutes les autres demande pour ton personnage dans [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. N'hésites pas à participer [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et aller poster dans les fiches des autres. Le staff est [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] pour toutes questions.

A toi de jouer Invité


   
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
“So it's not gonna be easy. It's going to be really hard; we're gonna have to work at this everyday, but I want to do that because I want you. I want all of you, forever, everyday. You and me... everyday.”
Revenir en haut Aller en bas

Jacob A. Rivers
avatar



Articles : 1102
Côté coeur : Célibataire
Job : Brancardier
Copyright : Schizophrenic


MessageSujet: Re: we stopped checking for monsters under our bed when we realized they were inside us.   Mer 9 Juil - 11:53

Yeaaaah merciiii  yeah 
Prête à envahir le fooo hahaha  siffle 
Revenir en haut Aller en bas

Thomas J. Adams
avatar



Articles : 1334
Côté coeur : “If you are ready to cry..to feel the pain..to take the risk? You are ready for love”
Job : Si seulement il pouvait avoir le métier qu'il désire .. en attendant, il se fait embobiné par la cia qui argumente sur son point faible.
Copyright : avatar : minddreamer; code: anaelle; gifs : tumblr


MessageSujet: Re: we stopped checking for monsters under our bed when we realized they were inside us.   Mer 9 Juil - 11:59

Envahi donc, j'suis préparé au débarquement, j'suis normande après tout *j'faisdesblaguespourris.com*


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
“So it's not gonna be easy. It's going to be really hard; we're gonna have to work at this everyday, but I want to do that because I want you. I want all of you, forever, everyday. You and me... everyday.”
Revenir en haut Aller en bas

Jacob A. Rivers
avatar



Articles : 1102
Côté coeur : Célibataire
Job : Brancardier
Copyright : Schizophrenic


MessageSujet: Re: we stopped checking for monsters under our bed when we realized they were inside us.   Mer 9 Juil - 12:02

Je sais pas ce qui est le pire : que tu es osée faire la blague ou que j'en ai ris What a Face
JVOUS KIFFE
Revenir en haut Aller en bas

✘ Contenu sponsorisé ✘






MessageSujet: Re: we stopped checking for monsters under our bed when we realized they were inside us.   

Revenir en haut Aller en bas
 

we stopped checking for monsters under our bed when we realized they were inside us.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
CASE N°9
 :: Les suspects :: Les acquittés
-